Accédez à une formation en conservant votre salaire

Accédez à une formation

Publié le : 08 juin 20184 mins de lecture

Les entreprises ont compris l’importance de former leur personnel pour répondre aux besoins fluctuants de leur marché, et elles tendent à valoriser le retour sur investissement que procurent les diverses formations professionnelles. Elles sont donc de plus en plus nombreuses à encourager leurs salariés à se former pour augmenter leur capital-savoir et restez compétitif à une ère ou la surspécialisation est de mise. Renseignez-vous sur vos possibilités de formation si vous souhaitez élargir vos connaissances alors que vous êtes déjà en poste.

L’obligation de formation

Les mesures législatives actuelles renforcent l’obligation de formation des salariés par l’entreprise qui les emploie. Tous les six ans, votre parcours professionnel en tant que salarié doit être revu par votre employeur afin de faire ressortir vos lacunes et de proposer des formations en vue de les combler. Celui-ci pourra vous proposer de financer votre formation, ou vous allouer une période de congé au cours de laquelle vous pourrez améliorer vos compétences. N’hésitez pas à faire ressortir la plus-value qu’une telle mise à jour apporterait à votre entreprise et fournissez tous les détails au sujet de la formation concernée.

À explorer aussi : A quoi sert une formation professionnelle continue ?

La période de professionnalisation

Destinée à mettre à jour vos compétences pour répondre à l’évolution des exigences de votre métier, selon les besoins à venir de l’économie, la période de professionnalisation s’applique à vous si votre entreprise emploie plus de 50 salariés. Elle vous aidera à suivre une formation d’une durée maximale de 35 heures, voire de 70 heures par année pour les entreprises de plus de 250 salariés. C’est dans une optique d’amélioration de la performance de votre entreprise à travers une meilleure réalisation de votre travail que de telles formations sont offertes par l’OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) tout en garantissant le maintien de votre poste actuel.

Dans le même thème : Comment trouver une formation rémunérée ?

Le Congé Individuel de Formation

Si vous prévoyez de suivre une formation longue (de plus de 30 heures), le CIF vous aidera à suspendre votre contrat de travail pendant une année si elle est suivie à temps plein, ou 1200 heures si elle est suivie à temps partiel. Ce congé vous siéra si vous avez un projet de reconversion, mais que vous souhaitez conserver votre stabilité d’emploi actuelle.

Le Compte Personnel de Formation

Le CPF alloue 24 heures de formation par année de travail à temps complet, jusqu’à l’acquisition d’un crédit de 120 heures, complétées à raison de 12 heures par année de travail pour atteindre le plafond de 150 heures. Il permet au salarié de se former sur son temps de travail avec l’autorisation de son employeur, mais reste difficile à faire valoir auprès de ce dernier. Il faudra mettre l’accent sur les améliorations qu’engendrera votre formation au sein de votre entreprise pour convaincre définitivement votre employeur de la plus-value qu’elle confère.

La Validation des Acquis de l’Expérience

Pour faire valider vos compétences acquises dans l’exercice de votre métier, la VAE évaluera votre expérience pour la faire certifier par un diplôme ou la validation d’une partie d’un programme de formation. Votre employeur pourra vous accompagner dans votre processus auprès de l’organisme concerné.

Selon les résultats que vous visez, plusieurs solutions s’offrent à vous pour suivre une formation professionnelle pendant l’exercice de votre emploi actuel. Faites part de votre volonté de perfectionnement à votre employeur et faites ressortir la manière dont votre propre progrès pourra influer sur la performance de votre entreprise. Il y a de fortes chances qu’il se montre très ouvert à l’idée de financer votre formation en maintenant vos conditions de travail.

Plan du site